Barde - Titre

L'idée est partie d'un jeune qui depuis le primaire rêvait d'être médecin ou agronome ou architecte. Etre médecin, pour lui c'est d'abord sauver des vies. Le métier de l'agronome est de nourrir le monde et celui de l'architecte, est de bâtir un toit pour l'être humain.

Ce jeune aujourd'hui devenu agronome, avait commencé par étudier la médecine qu'il abandonna très vite devant l'impact émotionnel créé par la vision de la souffrance physique humaine. Il a alors changé de branche pour se former en agronomie.

Originaire du Sahel, j'ai pu constater les difficultés auxquels le monde rural fait face, notamment dans les décisions politique. Dans les pays tempérés comme la France, le ministère de l'agriculture englobe tout (production végétale, production et santé animale, ressources forestières et halieutiques), ce qui favorise une meilleure coordination. Dans les pays du Sahel, ce sont deux à trois ministères différents qui sont mis en œuvre, ce qui causent des problèmes structurels, politiques et financiers.

J'ai commencé dans mes études supérieures par la production végétale. J'ai dû travailler pour pouvoir financer mes études, notamment en implantant des vergers, en gérant des fermes et exploitations agricoles. Ceci m'a permis d'acquérir des connaissances très pratiques sur le terrain et aussi de me rendre compte très rapidement des enjeux de la production agricole dans le Sahel. Cela m'a conduit après ma formation en production végétale à suivre une formation en production animale puis en nutrition animal.

0
 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
Invité
vendredi 22 octobre 2021

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://bardeconsulting.com/